le bien et le mal n'existent que par la seule intention de l'observateur qui définit son état