Il faut savoir mourir aux choses pour connaitre l'éveil

Harmoniamango | VENTE EN LIGNE Musique |Occitanie

cliquez pour écouter un extrait et téléchargez

DISPONIBLE sur ITUNES DEEZER SPOTIFY, AMAZON, GOOGLE MUSIC etc...

Nouveauté

AWA


Mo pa kolè mo la trankil le cha
Lespri a byen coolòt byen posé
Ka bat la mesur ké mo chacha
Pou mo koumansé roune kozé
Solèiy a ka désan’n doussman
Maringouin ka piké mo ouayi'
Pikir zégoui a pa médikaman
A pa yé selman ki ka bayi'
Kouté pou tandé tandé pou konpran'
Tou sa ki ékri mérité li dé foi
I pa tro ta i fo pa nou antan’n
Paské yé pa ka ba nou le choi


Refrain
Awa mo ka rélé awa
Awa mo ké di to awa
Awa a sa mo yé awa
Pa vini vòlò mo liberté awa


Mo zyé louvri yé té lé fronmen’l
Mo ka réfléchi a konsa mo fika
Mo pa ka di amen
Mo préféré fè nika
Pa vini rakonté mo piès darloz
Sa épòk a byen fini
Mo dibout dèyè mo koz
Pa krè ki mo tou ni
Pa gen bloublou mo pa annan kroyans
A konsians ki sa mo guidans
Yé lé griji nou lespri
Pou détounen nou lavi
Fè moune pè jis yé pri
Sézi tchoué nou envi
Kouri maché kou dé robo
Ké sa moso twèl a
Ki ka interdi nou bo
Anpéché sa ki natirèl

Gadé kouman toupatou ka fè cho
Nouvèl ka dégrenen kou ouaséyi'
Zorèyi' a sou radio lanmen asou récho
Toute moune ka tramblé tombé kou vié féyi'
Yé ka palé yen ki sékirité
Bèl paròl kalkilé pou nou sa bwè
Byen dosé kou roune bol dité
Yé pa janmen savé sa ki pasé ayè

A kouman nou fè pou rivé la
Jis a tò ki nou pa ka briga
Préféré rété anan roune kankan blabla
Telman yé kapan yé vini agaga
Awa mo ké di to mil awa
Mo liberté pé ké jen négosié
Mo sa timoune latè mo pa sa roune bwabwa
Mo pé ké janmen vini asosié

Philippe Bonnaire

traduction

AWA (Non, je ne suis pas d’accord, je refuse)

Je ne suis pas en colère plutôt tranquille le chat

L’esprit bien cool bien posé

Bâtant la mesure avec mon chacha

Pour qu’on puisse causer

Le soleil descend doucement

Les moustiques m’ont piqué… ouaïe !!!

Piqure, aiguille, ils ne sont pas les seuls à piquer

Prête l’oreille pour entendre, entends pour comprendre

Tout ce qui est écrit mérite d’être lu deux fois

Il n’est pas trop tard il ne faut pas attendre

Parce qu’on nous ne donne pas le choix

REFRAIN

Awa, je crie Awa

Awa, je te dis Awa

Awa, je suis ce que je suis

Ne viens pas voler ma liberté Awa

Mes yeux sont ouverts ils voulent les fermer

Je réfléchis, je suis comme ça

Je ne dis pas amen, je préfère danser

Ne venez pas me raconter des foutaises

Cette  époque est bien finie

Je revendique fièrement  ma cause

Ne croyez pas que suis démuni

Fini les tromperies je ne suis pas dans les croyances

C’est ma conscience qui me guide

Ils veulent pervertir nos esprits

Pour nous égarer dans nos vies

Nous effrayer jusqu’à nous perdre

Tétaniser au point de perdre nos envies

A courir marcher comme des robots

Avec ce morceau de tissus

Qui nous interdit de s’embrasser

Empêchant ce qui est naturel

Regardez comment tout est en frayeur

Les nouvelles se propagent comme des graines

Les oreilles collées aux médias les mains sur les casseroles

Tout le monde tremble, tombe comme des vielles feuilles

Ils parlent de sécurité de belles paroles qu’on donne à boire

Bien dosée comme un bol de thé

En oubliant les histoires du passé

Comment avons-nous fait pour en arriver là

Au point qu’on ne veuille plus se battre

Préférant rester dans des commérages, des blablas

Ils ont tellement peur qu’ils sont devenus abrutis

Awa je vous dirai mille fois Awa

Ma liberté ne se négociera pas

Je suis un enfant de la terre pas une marionnette

Nous ne serons jamais associés